Découvrez la société Française de l’Escarre

Une association, constituée de professionnels, avec des missions de société savante, pour des actions de terrain.

Qui sommes-nous ?

Une association, constituée de professionnels, avec des missions de société savante, pour des actions de terrain :

  • Des soignants, médecins, chirurgiens, pharmaciens et paramédicaux, infirmiers cadres, aide soignants, rééducateurs (ergothérapeutes, kinésithérapeutes, diététiciens-psychomotriciens).
     
  • Associés à des chercheurs dans les domaines de la biologie, la micro circulation, les statistiques, la physique et la mécanique des forces.

Présentation des membres du bureau de la SFE

Président
Dr Benoit NICOLAS
Medecin MPR
Pôle MPR St Hélier – Rennes
Vice-présidente
Bérengère FROMY
Directrice de recherche
CNRS – Lyon
Vice-présidente
Martine BARATEAU
Cadre de Santé
Bordeaux
Secrétaire
Dr Jean-Marc MICHEL
Gériatre
Hôpitaux Civils – Colmar
Secrétaire adjoint
Dr Anthony GELIS
Médecin MPR
Centre de rééducation neurologique Propara – Montpellier
Trésorier
Dr Yann GROC
Gériatre
GHR Hôpital Emile Muller – Mulhouse

Quelles sont nos actions actuelles ?

Pour améliorer la prévention et les soins et développer la formation :

Pour améliorer la prévention et les soins et développer la formation :

Des journées sous forme de congrès pour développer les échanges et développer l’actualisation des connaissances des professionnels :

– Journées Nationales tous les deux ans depuis 1994, organisées dans des régions différentes (Bordeaux 2015, Montpellier 2017)

– Journées Régionales tous les deux ans en alternance et organisées dans des régions différentes également (Colmar 2014, Le Mans 2016)

– Journées de formation approfondie orientée vers des experts à PARIS tous les ans.

Une revue trimestrielle depuis 20 ans, à objectif didactique et d’échange (numéro 70 sous presse).

La participation à l’organisation du D.U Escarre organisé à Lyon par un laboratoire mixte du CNRS et l’Université Lyon 1 (UCBL1).

La rédaction de recommandations pour les bonnes pratiques :

– Co organisation de la conférence de consensus de l’ANAES 2001 : Prévention et traitement des escarres de l’adulte et du sujet âgé

– Organisation de la conférence d’experts de 2012 en relation avec les sociétés savantes SOFMER, SFGG, SFPC : actualisation des recommandations pour la prise en charge des patients à risque et/ou porteurs d’escarres par consensus formalisé d’experts

– Consensus d’experts pour la prise en charge médico-chirurgicale des escarres des patients neurologiques (publication en 2016)

Pour développer la recherche fondamentale et clinique avec des équipes CNRS et des CHU :

– escarre et microcirculation,
– escarre et infection,
– épidémiologie…

Les enquêtes épidémiologiques permettent d’évaluer l’impact des actions réalisées :

– enquêtes nationales décennales de prévalence et de description des escarres (1994-2004-2014)
– enquêtes régionales (Ile de France, Pays de Loire…)
– enquêtes ciblées sur des populations particulières (réanimation 1996 et 2016, secteur ambulatoire…)

Des liens avec les Sociétés savantes internationales avec participation aux congrès de :

– EPUAP- European Pressure Ulcer Advisory Panel (annuel Gand en 2015, Berlin en 2016, Lyon en 2019)
– NPUAP- National Pressure Ulcer Advisory Panel (biannuel : San Antonio, Las Vegas, New Orleans en 2017)
– WUWHS- World Union of Wound Healing Societies (tous les 4 ans – Paris, Toronto, Yokohama, Florence en 2016)

Quels sont nos objectifs futurs ?

S’appuyer sur l’impact des actions menées et le faire savoir :

L’épidémiologie montre un impact des actions mais il est encore insuffisant :
La prévalence a diminué entre 2004 (8,9%) et 2014 (8,1%) et surtout les escarres graves se sont beaucoup réduites (50% en 2004 et 39% en 2014).

Insister sur l’intérêt du repérage des sujets à risque pour développer le traitement PREVENTIF pertinent.

Poursuivre RECHERCHE et EDUCATION.

Travailler avec les tutelles sur l’utilisation pertinente au niveau national des indicateurs IPAQSS «escarres = TRE» obligatoires en HAD et optionnels en MCO et SSR.